La question :

Aussi, voici un message d’un des auditeurs qui dit : “J’ai présenté mon problème à plusieurs reprises et je n’ai pas reçu de réponse – en réalité, nous voulons dire à cet auditeur, s’il entend la question et la réponse qui a été gracieusement donnée, car il connaîtra la réponse ; car il nous a demandé de ne pas diffuser le message à la radio mais de lui écrire. Cependant, nous allons poser la question à son Excellence le Cheikh, et si Allah le veut, il entendra la réponse car en réalité nous voulons dire au frère : Nous ne voulons pas ouvrir la porte à la correspondance ; étant donné que le programme est une émission radiophonique, et si nous ouvrions la porte à la correspondance, nous serions perdus et cela ôterait l’utilité de ce programme. Nous espérons qu’il entendra la réponse à son problème – qui est : Il dit, Ô son Excellence le Cheikh : L’une des nuits, alors que je faisais l’amour avec ma femme, Satan s’est emparé de moi et j’ai commencé à caresser ma femme dans un endroit non approprié ; c’est-à-dire au niveau du sein. Il dit : Et j’ai éjaculé à cet endroit, et dit aussi : Ma conscience n’est pas tranquille, mais elle me reproche, et nous espérons de votre clémence une fatwa à ce sujet, et quelle est l’expiation pour cela ? Éclairez-moi, qu’Allah vous récompense, et nous demandons à Allah le succès pour nous et pour vous.

Résumé de la question :

Il explique qu’une nuit, en étant intime avec sa femme, il a été influencé par le diable et a caressé sa femme dans une zone inappropriée (au niveau du sein), menant à l’éjaculation. Il se sent coupable et demande une fatwa pour savoir quelle expiation il doit accomplir pour son acte.

La réponse :

Louange à Allah, Il convient à l’homme d’utiliser chaque chose à sa place. Allah, exalté soit-Il, a dit : « Vos femmes sont pour vous un champ de labour, allez à votre champ comme vous le voulez » [Al-Baqara : 223]. Le champ de labour est l’endroit où l’on sème, et pour la femme, cet endroit est le vagin ; car c’est là que le sperme atteint le lieu de la semence, qui est l’utérus. C’est donc là que l’homme doit approcher sa femme. Du moment qu’il l’approche dans un autre endroit que l’anus, l’apparente signification selon la parole d’Allah : « et ceux qui préservent leurs sexes (de l’illégitimité), sauf avec leurs épouses ou les esclaves qu’ils possèdent, car là, ils ne sont pas blâmés » [Al-Mu’minun : 5-6], laisse entendre que cela est permis, et qu’il peut profiter de sa femme de la manière qu’il souhaite, sauf pour l’anus ; car il n’est pas permis à l’homme d’avoir des relations sexuelles avec sa femme par cet endroit.

Le demandeur :

Donc, il n’y a pas de faute à cela ?

Le cheikh :

C’est ce qui ressort du verset d’Allah : « sauf avec leurs épouses ».

Fatwa en arabe

Chez SES ISLAM, la science nous fait grandir, et les petits s'envolent vers l'évolution ! 

Je soutiens le projet

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ouvrir le Chat
Une question qui n'est pas dans la FAQ ?
‏السلام عليكم ورحمة الله وبركاته
Que puis-je faire pour vous ?